Accueil Les Ecrits Le mouton et les trefles
Menu principal



Index de l'article
Le mouton et les trefles
Page 2
Toutes les pages

Le petit mouton qui voulait manger des trèfles à 4 feuilles



Voici l'histoire du petit mouton qui ne voulait manger que du trèfle à quatre feuilles.

Cela se passe il y a bien longtemps au pays des animaux.

C'était bien avant que les hommes ne soient devenus ce qu'ils sont aujourd'hui et qu'ils aient oublié leurs frères les animaux.

Donc en ces temps là vivait un petit mouton tout blanc. Il était si mignon avec le bout de ses petites pattes et sa petite tache noire sur la tête.

Il habitait dans un grand champs bien situé à l'ouest du pays des animaux.

Dans son champs poussait une herbe bien grasse, une belle herbe bien verte, bien dense.

Notre petit mouton était très gourmand, On peut même dire très, très gourmand et il passait de longues heures à choisir avec précaution son herbe avant de la savourer.

Il n'était pas, comme sa voisine la vache, du genre à se jeter sur tout ce qui est vert et à mâcher toute la journée....

Ho non, lui allait, venait, hésitait, regardait les touffes d'herbe avec attention avant de les déguster délicatement du bout des dents.

En bref notre petit ami était, on peut le dire, un gourmet un peu difficile dans le choix de sa nourriture.

Hors il advint qu'au fil des jours, notre petit mouton devenait de plus en plus difficile. Cette touffe n'était pas assez verte, celle-ci lui paraissait trop grande celle-ci devait encore pousser bref plus cela allait, moins son herbe trouvait grâce à ses yeux.

Son amie la vache lui disait souvent : « Tu as l'un des plus beau champs du pays pourquoi n'en profites-tu pas ? »

Un jour le petit mouton dit à son amie la vache « Mon herbe ne me convient plus, je veux goûter de nouvelles choses. Je ne veux plus manger que ce qu'il y a de meilleur et de plus rare.... Je veux des trèfles à quatre feuilles,  Aussi, je vais dès demain partir à la recherche du pays où ils poussent. Toi qui est plus vieille et plus instruite que moi sais-tu où se trouve ce pays? »

La vache ouvrit des yeux étonnés et répondit « Toi qui a l'un des plus beau champs de ce pays, pourquoi veux-tu donc le quitter et partir ? » Puis elle ajouta : « Ma grand mère, lorsque je n 'étais qu'une toute petite génisse m'a raconté que l'on trouve les trèfles à 4 feuilles loin là-bas vers le sud, mais je n'en sais pas plus. »

Le petit mouton embrassa son ami la vache qui était bien triste de voir ainsi partir son petit ami le mouton, Mais rien de ce qu'elle put dire ne parvint à retenir notre petit ami tant son envie de trèfle était puissante.

Le petit mouton prit un baluchon avec le nécessaire pour le voyage, une boussole pour trouver son chemin, un carnet pour noter le chemin et un grand sac pour rapporter le trèfle à 4 feuilles.

Et il parti le cœur léger en chantant des chansons de mouton « baaaa baaaa »  chantait-il gaiment, en cheminant sur la route vers le sud. Décidément il aimait beaucoup voyager lui qui n'avait jamais quitté son petit champs.

Après presque une journée de marche, surveillant bien l'aiguille de sa boussole il arriva à proximité d'une ferme où il vit le plus étrange animal qu'il ait jamais vu.

La bête étrange était toute rose, son nez tout plat avec deux grosses narines et surtout une étrange petite queue toute tirebouchonnée..

« Quel étrange animal ! » pensa notre petit mouton qui malgré tout n'était pas très très rassuré ….

« Bonjour » dit-il très poliment. Car on ne sait jamais la bête était peut être susceptible et elle était beaucoup plus grosse que lui... « Je suis un mouton et je cherche un champs de trèfle à 4 feuilles. Savez-vous où je pourrais en trouver un, s il vous plait. »

La grosse bête rose se tourna vers lui et répondit

« Groin groin, petit mouton. Je suis un cochon et moi je mange de tout... Mais je préfère les pommes pourries et les ordures...  Je ne mange pas de trèfle mais peut être trouveras-tu ce que tu cherches encore plus au sud. Il y a de grandes prairies et quelqu'un pourra t'indiquer le chemin. Mais, ajouta le cochon, si tu le souhaites, je peux partager avec toi ce beau tas d'ordures que tu vois là-bas. »

Le petit mouton ne dit rien, mais il pensa : « Des ordures ? Quelle horreur !!! Je plains ce pauvre cochon qui mange des pommes pourries alors qu'il n y a rien de meilleur que l'herbe bien verte mouillée par la rosée...

Mais cependant il repartit content d'avoir découvert un animal aussi étrange que ce cochon... et il lui dit : « Merci monsieur le cochon mais les moutons ne mangent pas d'ordures et je préfère continuer encore avant la nuit pour tenter de trouver le champ de trèfles. »

Il repris son chemin en chantant « Baaa !!! Baaa !!! Je suis le petit mouton parti quérir le trèfles à 4 feuilles ! Baaaa !!! Baaaaaaaaa !!! »

La nuit commençait à tomber et il n'était plus très rassuré quand tout à coup... il vit, au détour du chemin, deux énormes yeux jaunes qui semblaient briller tout seuls dans la nuit

Notre petit ami n'était la plus du tout rassuré et il ne bougeait plus

les deux grand yeux étaient fixés sur lui « hoouoooo houooooo faisait les yeux que vient donc faire un petit mouton seul a cette heure de la nuit ..houooooo houoooo »

En prenant tous son courage le petit mouton dit « Bonjour je suis un petit mouton à la recherche d'un champs de trèfle à 4 feuilles pouvez vous m aider j ai très faim et je rêve de trouver du trèfle »

Et moi répondirent les yeux « Je suis un hibou Houooooo je ne mange que des souris et des grenouilles bien grasses houhouooooo tu pourras regarder dans le grand pré la bas demain matin en attendant tu devrais dormir je vais aller chasser les grenouilles ne leur fait pas peur Houston houooooo je t en donnerai une belle bien grosse a manger si tu le souhaites »

le petit mouton était encore plus surpris de la réponse du hibou que de celle du cochon …. des grenouilles …. comme c est étrange pourquoi manger des grenouilles elles sont si drôle quand elles saute dans la mare en bas de mon près et qu'elles sont drôles quand elles gonflent la gorge la nuit pour chanter Croacroa ….

Mais bon il répondit au hiboux « Merci madame hibou (c était une dame hibou ) mais les petits moutons ne mangent pas les grenouilles il préfère le trèfle je vais suivre votre conseil manger un peu de l'herbe du talus et dormir pour inspecter demain le champs merci de vos conseils »

Cette nuit la le petit mouton rêva qu'il se promenait dans un immense champs de trèfle tous vert des trèfles énormes avec 4 grosses feuilles bien charnues et bien tendre il allait de trèfle en trèfle grignotant du bout des dents la partie la plus tendre de chaque feuille. C'était un rêve très agréable et tout en dormant profondément il poussait des petits cris « baa baaa «  à chaque trèfle qu'il rêvait de grignoter.

Aussi le matin se réveilla-t-il encore plus décidé que la veille a trouver le champs qu'il avait vu en rêve et il se précipita vers le pré que lui avait indiqué madame hiboux la veille.

Madame hibou avait disparue probablement était elle aller dormir dans le trou d un vielle arbre pour digérer ces grenouilles pensa-t-il.

Le champs était grand le petit mouton couru vers la première touffe de trèfle mais un , deux , trois feuilles … quelle déception vite une autre touffe une feuille deux et trois de nouveau … peut être la bas la grosse touffe de trèfle mais a nouveau une feuille deux feuille trois feuilles.

Le petit mouton était bien triste quand il reprit la route plus tard.

 



Mis à jour (Lundi, 31 Août 2009 12:39)

 
A voir dans les photos